Google+ Montebourg 06: Parti Socialiste des Alpes-Maritimes : pour une direction collégiale de transition

jeudi 20 novembre 2014

Parti Socialiste des Alpes-Maritimes : pour une direction collégiale de transition

Communiqué de presse, Nice, le 18.11.2014

Parti Socialiste des Alpes-Maritimes : 

"Pour une direction collégiale de transition"


Patrick Allemand, Premier Secrétaire Fédéral du Parti Socialiste des Alpes-Maritimes depuis quatorze ans, a démissionné, lundi 18 novembre 2014, six mois avant la tenue du prochain congrès national et fédéral, qui aura lieu du 5 au 7 juin 2015.

Représentants de diverses sensibilités du PS, signataires de trois des cinq motions présentées lors du Congrès de Toulouse, nous regrettons que les conditions d'un véritable débat démocratique au sein de notre fédération ne soient pas réunies.

En effet, le calendrier annoncé pour l'organisation du scrutin devant permettre d'élire le nouveau 1er Secrétaire Fédéral prévoit, après un délai de dépôt des candidatures très court, une seule semaine pour présenter les candidats, débattre, confronter idées et projets dans l'ensemble du département, avant un vote le 3 décembre.

Pourquoi une telle précipitation, alors que le congrès vient d'être annoncé et qu'il est le moment politique permettant de définir la ligne du parti et de la Fédération, qui a besoin d'être clarifiée alors que le gouvernement applique une politique contraire à celle choisie démocratiquement par le PS, et de choisir nos représentants ?

Nous proposons donc qu'une direction collégiale assure la fonction de 1er Secrétaire Fédéral jusqu'en juin, comme le prévoient les statuts lorsque la vacance du poste intervient après l'ouverture de la procédure de congrès (intervenue lors du dernier Conseil National).

Si tel n'était pas le cas, nous offrirons aux socialistes azuréens la possibilité de choisir et nous présenterons, en conséquence, une candidature alternative de transition avant le prochain Congrès, moment prévu par nos statuts pour définir la ligne politique nationale et fédérale de notre parti.

Nous proposerons qu'une direction collégiale issue de nos différentes sensibilités et au-delà, représentative de l'ensemble du territoire des Alpes-Maritimes, assure la fonction de 1er Secrétaire Fédéral jusqu'en juin.

Cette direction transitoire aura pour tâche principale de préparer collectivement les échéances des mois à venir : les élections départementales en mars, avec la nécessité de porter des orientations à même de favoriser l'émergence de convergences avec l'ensemble des partis de gauche, le congrès en juin, moment politique permettant de trancher de manière claire nos débats de fond et de désigner nos représentants et la préparation des élections régionales qui auront lieu en décembre 2015.

Mais elle devra également, et dès maintenant, d'une part amorcer l'indispensable processus de rénovation qui a tant fait défaut à notre fédération et, d'autre part, mettre en œuvre une véritable stratégie de reconquête territoriale dans l'ensemble du département.

Signataires :

Arnaud Delcasse, représentant de la motion 3 (« Maintenant la Gauche »)

Camille Bories, représentante de la motion 4 (« Oser plus loin, plus vite »)

David Nakache, motion 1 (représentant d’Arnaud Montebourg dans les Alpes-Maritimes)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire