Google+ Montebourg 06: En débat avec la responsable des "Jeunes Pop 06", entre jeunesse et conservatisme

vendredi 17 octobre 2014

En débat avec la responsable des "Jeunes Pop 06", entre jeunesse et conservatisme

Nicolas Galup (Azur TV) et Olivier Biscaye (Nice Matin) m'ont invité à débattre avec Marine Brenier, conseillère municipale UMP, adjointe au Maire de Nice et responsable des "Jeunes Pop 06". Au menu du "Forum Azur TV - Nice Matin", le renouvellement des idées et la place des jeunes en politique.

Cet échange, même bref, m'a permis de me confronter à la vision "Jeune Pop 06" de la politique et de la société. Marine Brenier, dans la parfaite ligne de son parti, vante les mérite de Christian Estrosi, leader charismatique dont l'action locale l'a poussée à s'engager en politique. Elle défend le retour de Nicolas Sarkozy envers et contre tout. Elle incarne parfaitement l'univers mental de cette jeune droite azuréenne. Expression claire, partition récitée sans accroc, débat courtois et... conservatisme politique.

Durant l'échange, j'ai tenté d'aborder un premier facteur de renouvellement en politique : le non-cumul des mandats dans le temps, expliquant qu'un mandat d'élu n'était pas une rente à vie et que les élus devaient être plus représentatifs de la société.

Et là, réaction simple : les jeunes pop 06 défendent et légitiment non seulement le cumul des mandats mais aussi le cumul des mandats dans le temps car ils ont "la chance d'avoir des élus de qualité".

J'aborde ensuite la question de la démocratie participative en prenant l'exemple parisien du budget participatif comme outils d'implication citoyenne.

Position nette des jeunes pop 06 : "le budget participatif est quelque chose de très nouveau (...) laissez le temps aux autres territoires de s'imprégner de cette démarche" et, pire, "la démocratie participative est quelque chose de nouveau dont on entend parler depuis peu." Ah, Ségolène... si tu entendais cela ! 

Bref, tout est bien dans le meilleur des mondes possibles à Nice, ne changeons rien.
Ce qui compte, nous dit on, ce n'est pas de renouvellement du personnel politique mais des idées et du modèle politique, mais lorsque l'on parle précisément d'un nouveau modèle, d'une nouvelle façon de faire de la politique locale, le changement à Nice, selon les jeunes pop 06, ce n'est pas pour maintenant...

Je vous laisse en juger :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire