Google+ Montebourg 06: Communiqué – Renault au Maroc: La prime à la casse de l’industrie française

vendredi 10 février 2012

Communiqué – Renault au Maroc: La prime à la casse de l’industrie française

Carlos Ghosn et le Roi du Maroc Mohammed VI inaugurent aujourd’hui la nouvelle usine géante Renault de Tanger. À l’heure où le gouvernement multiplie ses déclarations d’intention sur le « produire français », le soutien de l’État actionnaire est une humiliation à l’industrie française.

Les 3 milliards de prêts avantageux accordés à l’entreprise par les contribuables l’auront aidé à construire une usine gigantesque à notre détriment au Maroc. La stratégie du lowcost est suicidaire pour la France comme pour Renault.

Cette production qui est en vérité destinée à être réexportée en France et en Europe, aura pour conséquence de déstabiliser davantage notre industrie déjà mal en point.

Seule une politique protectionniste de relocalisation de nos sites de production assurera l’avenir industriel de notre pays.

Les propositions de François Hollande s’engagent dans cette direction. C’est en accordant des aides publiques aux seules entreprises investissant sur notre territoire, en contraignant celles qui délocalisent à rembourser ces aides, et en négociant avec nos grands groupes de véritables contrats de relocalisation que nous redressons la France et son industrie.

Comme d’autres, Renault n’échappera pas à ses obligations patriotiques de relocalisation sur le territoire national.

ARNAUD MONTEBOURG

Député et président du Conseil général de Saône-et-Loire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire