Google+ Montebourg 06: Christian Estrosi veut baisser le montant des allocations familiales

samedi 15 octobre 2011

Christian Estrosi veut baisser le montant des allocations familiales


Article publié initialement le 11.06.2011 sur le blog de la section Nice Masséna du PS 06 :

Christian Estrosi vient de déposer une proposition de loi faisant baisser les allocations familiales à partir du troisième enfant.
Explications :
1/ Christian Estrosi propose de verser des allocations familiales dès le premier enfant, ce qui est une très bonne chose.
2/ Se faisant, il propose de verser la même somme à chaque enfant supplémentaire. Ne pouvant proposer de montant d’allocations familiales dans un projet de loi (c’est le gouvernement qui en fixe le montant par décret), il cite une étude de la CNAF évoquant 60 € par enfant, puis donne un exemple avec 65 € par enfant supplémentaire. Or cela revient tout simplement à baisser le montant versé dès le troisième enfant, encore plus pour le quatrième, et ainsi de suite.
Christian Estrosi, dans sa proposition de loi, donne le tableau suivant, « à titre d’exemple », pour démontrer que l’on peut selon lui verser les allocations dès le premier enfant tout en faisant des économies sur la globalité des allocations familiales versées :
Exemple de nouveaux montants d\'allocations familiales proposé par Christian Estrosi dans son projet de loi.
3/ Alors que le système actuel ajoute 161,17 € par enfant supplémentaire, le système Estrosi n’en n’ajoute que 65 € ! La perte sera croissante et, au final, considérable pour une famille de 6 ou 7 enfants. Cela revient donc à pénaliser lourdement les familles nombreuses tout en faisant croire que l’on fait une proposition « sociale »…
Il ne reste plus qu’à nos députés à déposer un amendement pour verser les allocations familiales dès le premier enfant tout en maintenant les montants actuels pour les allocations versées pour deux enfants et plus.
Ce qui est écœurant dans cette triste affaire, c’est que même lorsque l’annonce semble positive, il faut systématiquement lire la proposition de loi dans le détail pour constater les méfaits l’UMP.
Il faut enfin rappeler que ce sont les familles nombreuses qui sont majoritairement précaires et que donner une allocation dès le premier enfant sans condition de ressources revient à faire un cadeau supplémentaire à des couples aisés qui n’en n’ont pas forcément besoin…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire